Lancement du certificat Startup Innovante par D-INCUBATOR et la formation continue de Dauphine

 

 

Visuel CSI

 

 

D-INCUBATOR et l’Université Paris-Dauphine lance le certificat « Startup Innovante » !

Le certificat Startup innovante est une initiative née d’une collaboration entre D-INCUBATOR et le département de la formation continue de l’Université Paris-Dauphine.

L’incubateur de l’Université Paris-Dauphine étoffe son dispositif d’accompagnement pour les startups incubées avec un programme de formation construit exclusivement par et pour les entrepreneurs. Neufs grandes thématiques seront développées de mars à juin 2014 : les aspects juridiques et comptables, la négociation commerciale, le marketing digital, la communication, la levée de fonds, l’innovation, le financement participatif, le recrutement, la sortie de l’incubateur.

Ce certificat vient confirmer la position stratégique de Dauphine dans l’écosystème entrepreneurial et son attachement à la création d’entreprise, plus particulièrement, il vise à :

  • Consolider le développement de la startup
  • Anticiper les risques auxquels les entrepreneurs peuvent être confrontés
  • Bénéficier des retours d’expériences  et des conseils avisés de nos intervenants

D’autres startups non incubées participent également à ce programme. La valeur ajoutée du certificat réside d’ailleurs dans l’interactivité des porteurs de projets et dans l’émulation qu’ils vont favoriser de par les problématiques de chacun.

Pour plus d’informations : www.certificat.startup.dauphine.fr

 

D-INCUBATOR, partenaire de The Family pour lancer KOUDETAT+ !

D-Incubator, l’incubateur de Dauphine, est heureux d’annoncer un partenariat avec TheFamily qui réserve une remise de 10% aux étudiants et anciens élèves de l’école qui souhaitent apprendre les fondamentaux de la culture startup avec KOUDETAT+

DAUPHINEKOUDETATpsd

 

Présentation de cette formation intense et innovante, proposé par l’accélérateur de plus de 85 startups françaises

 

Mercredi 19 février à 18h30 en A9

Inscriptions à cette adresse !

Comment faire de votre innovation un succès sur le marché ? Témoignage des Joyeux Recycleurs

Vous avez une idée, un projet innovant. Mais comment évaluer rapidement son potentiel?

Comment identifier le bon marché ? Quelle offre proposer ? A qui ? …

Image1

Venez expérimenter la méthode ISMA360® et la suite logicielle ! ViaDesigner® pour concevoir la stratégie d’accès au marché de votre innovation.

Autour d’un bon café, les thèmes suivants seront abordés :

  • Pourquoi les approches de marketing traditionnelles ne fonctionnent pas pour l’innovation ?
  • Comment faire face à l’incertitude et la complexité, caractéristiques de l’innovation ?
  • Qu’est que l’effectuation ? Et comment ViaNoveo vous propose de l’appliquer ?
  • Pourquoi et comment mettre l’humain au coeur du système ?
  • Comment mettre les usages et le marché au coeur de l’innovation ?
  • Comment favoriser la co-création et construire avec son éco-système ?

Le 12 février 2014 de 8h30 à 10h30 à l’Université Paris-Dauphine en collaboration avec l’incubateur de l’Université de Paris-Dauphine

Place du Maréchal de Lattre de Tassigny, Paris 16e
Métro : Porte Dauphine / RER C : Avenue Foch
Fabien de Castilla, co-fondateur de la start up Les Joyeux Recycleurs, témoignera de son
expérience.

Les places étant limitées, nous vous invitons à vous inscrire dès que possible.

Bienvenue aux deux nouvelles startups incubées à Paris-Dauphine : 5S et Softcorner !

SOFTCORNER

www.softcorner.fr

21 (2).JPG softcorner

Date de sélection par le jury : décembre 2013

Titulaires : Benjamin Le Pendeven (Master Management de la Technologie et de l’Innovation, Dauphine / Mines Paris Tech) et Habibou M’Baye (Ingénieur UTBM)

Tuteur : Véronique Saubot

Concept : SOFTCORNER est la première entreprise française de revente de logiciels d’occasion pour les entreprises. Son objectif est de permettre à des entreprises disposant de logiciels inutilisés de pouvoir les revendre, et à celles désireuses de s’équiper à moindre coût d’acheter d’occasion.

5S

photo 5S

Date de sélection par le jury: Novembre 2013

Titulaires: Alexis Berthoud (ingénieur diplômé de : ESTACA, Ecoles des Mines et de l’Université de Paris Dauphine) Edouard Ladroit (Diplômé en Droit des Affaires à l’Université Paris Assas et en commerce à l’ISEAD Madrid)

Tuteur: Didier Seillier

Concept: 5S est une société de transport individuel novatrice. Nous mettons en place un service complet où nos clients auront la possibilité de réserver un véhicule avec chauffeur avec l’ensemble des moyens modernes de communication. Notre préoccupation est de mettre en place et de maintenir une qualité de service optimum par une évolution constante de la technologie.

« Bénéficier du soutien de Paris-Dauphine et d’un coaching personnalisé est un atout essentiel pour la mise en place d’un projet ou les aspects humains, juridiques et financiers sont des plus complexes. » Alexis

Découvrez le memento recyclage des Joyeux Recycleurs !

 

Ljr - Communication - Charte graphique - Logo transparent

 

Pour vous aider à trier vos déchets, découvrez le mémento recyclage des joyeux recycleurs : un site internet pour savoir en un clic ce qui est recyclable parmi tous vos déchets ménagers et de bureau et localiser les points de collecte à côté de chez vous.
http://www.lesjoyeuxrecycleurs.com/memento-recyclage

L’équipe des joyeux recycleurs

D-Incubator, ambassadeur de la soirée “The Other Night”

Image the Other Night

Dauphine Incubator est heureux d’être ambassadeur de la soirée “The Other Night”. Cette soirée est le fruit d’une collaboration avec la majorité des incubateurs, accélérateurs et fonds locaux, dans l’objectif commun de rassembler les acteurs locaux et internationaux de l’écosystème tech.

RDV le 10 Décembre de 22h à l’aube…au Club 79.

www.theothernight.co


 

La consommation collaborative : Solution de sortie de crise ou simple système D ?

Dauphine Durable, Fidbacks et SPEAR et vous invite à une table ronde autour de la consommation collaborative en partenariat avec D-Incubator et Ouishare

Le mardi 19 novembre à 19h00 en A1 à l’Université Paris-Dauphine. 

Image EVENT consommation collaborative 19-11-2013

Des startups de l’incubateur de Dauphine Fidbacks et Spear ainsi que des entrepreneurs du secteur viendront vous présenter ce nouveau modèle de consommation.

De nouveaux modèles sont en train de bouleverser la manière dont nous consommons : l’usage prévaut désormais sur la propriété.
Covoiturage, auto-partage, location de logements entre particuliers, financement participatif, services entre particuliers ou encore le coworking sont en train de réinventer notre quotidien.

Baptiste Venet (Professeur d’économie à Paris-Dauphine) ainsi que trois entrepreneurs de cette nouvelle économie, Spear (Crowdfunding solidaire), Djump (covoiturage dynamique) et Fidbacks (profil de confiance de la consommation collaborative) s’interrogerons sur cette nouvelle économie du partage, sur la viabilité de ces nouveaux modèles et sur les enjeux qu’ils soulèvent.

Un membre de Ouishare (think tank de la consommation collaborative) animera la table ronde.

Ces nouveaux services collaboratifs sont-ils le témoin d’une véritable révolution économique fondée sur le partage et la collaboration ou alors sont-ils simplement la boite à outils de la débrouille d’une société en crise?
N’hésitez pas à vous inscrire à l’évènement:

Ici via Facebook ou ici via Eventbrite

Comment trois entrepreneurs ont choisi le nom de leur start-up ? Les Joyeux Recycleurs, startup incubée à D-Incubator, répond aux Echos Business.

 

Gilles Rouverand, co-créateur des Joyeux recycleurs, collecte de déchets de bureau B to B.

 

” Pour trouver le nom de l’entreprise, nous nous sommes posés, avec mon associé Fabien de Castilla, devant une feuille de papier pour lister tous les mots associés au secteur et trouver celui qui serait le plus vendeur. Nous avons volontairement évité les anglicismes avec toutes ses déclinaisons en « green ». Après tout, nous sommes en France et le marché français, très étendu, nous suffit. De toute façon, notre modèle est difficilement exportable car les collectes sont spécifiques à chaque pays. Je ne suis pas non plus très amateurs des jeux de mots autour d’ « éco ». Exit donc ce préfixe. Nous faisons de la collecte, pas du recyclage à proprement parler. Mais nous avons voulu garder ce mot.

Notre réflexion a aussi été guidée par l’esprit qui nous anime. Nous sommes très loin de la moralisation souvent liée à l’écologie. Nous avons voulu casser les codes avec un nom dynamique. Sans pour autant aller trop loin pour ne pas susciter de rejet. Quand nous avons songé à l’adjectif « joyeux », nous nous sommes demandé si les entreprises y verraient un manque de sérieux. Nous avons testé le nom autour de nous auprès de personnes –amis, famille, gérants d’entreprise, employés- d’âge différent, habitant à Paris et en région. Au final, l’effet de surprise est positif. Et il suffit que les gens l’entendent une fois pour s’en souvenir. »

Consultez l’article !

« Bref, j’ai créé ma boîte » : Table ronde organisée par Women’Up et Dauphine eu féminin à l’université Paris-Dauphine

Image 2 Bref j'ai crée ma boîte

En bref,  une audience de près de 200 personnes autour de personnalités entrepreneuriales; tels que, Jacques-Antoine Granjon (PDG de Ventes.privées.com), Alice Zagury (Présidente de The Family), Michel de Guilhermier (Président de L’accélérateur), Marie-Christine Levet (Directrice associée de Jaina Capital) et Jean-David Chamborédon (Président et co-fondateur de l’ISAI & leader du mouvement des Pigeons) ; des échanges et messages animés et sans langue de bois ayant comme fil directeur la mixité dans l’entrepreneuriat.

C’est sans conteste que ce jeudi 24 octobre était à marquer d’une pierre blanche pour les étudiants dauphinois,  porteurs de projet ou potentiels futurs entrepreneurs. Ce fût l’occasion d’aborder plusieurs sujets : les forces et faiblesses de l’entrepreneur français, des explications quant à ce manque de femmes entrepreneures, et une réflexion pour encourager les femmes à la création de startups.

Mais « Où sont les femmes ? » question posée par Philippe Dapsens, Directeur de l’incubateur de Paris-Dauphine. Les chefs d’entreprises féminines sont là. Le cas d’Agathe Molinar, Présidente de Lemon Curve en est un exemple significatif. Toutefois, on peut mieux faire, elles doivent gagner en assurance, en audace et stimuler cette soif d’entreprendre au féminin.

En conséquence, une table ronde très bien portée par Women’Up et Dauphine au féminin. Les débats ont amorcé un speed-networking permettant aux étudiants entrepreneurs de présenter leur projet lors d’un pitch de 10 minutes, comprenant également un moment d’échange avec le jury composé de jeunes chefs d’entreprises.